Lincelam

LES ACTUALITES DU CHAMP

Coccinelle asiatique (Harmonia axyridis)

Cette coccinelle bien qu’elle soit très belle n’est pas une espèce locale, d’ailleurs on s’en rend vite compte par son nom… Celle-ci a été importée afin d’être utilisée dans certaines cultures pour réguler le nombre d’insectes comme les pucerons. Le problème dès que l’on importe une espèce qui n’est pas originaire du pays c’est qu’il y a un dérèglement. Elle est plus prolifique et vorace que les coccinelles autochtones qu’elle tendrait à éliminer.

Alexia

Gerris

Cet invertébré est souvent confondu à tord avec une araignée, alors qu’il s’agit bien d’un insecte (6 pattes, alors que les arachnides en possèdent 8). Celui-ci se déplace en marchant sur l’eau dans l’attente d’une future proie qui pourrait s’y poser ou tout simplement tomber à l’eau. Le Gerris va alors courir vers elle et la saisir de ses deux grandes pattes avant afin de l’avancer vers ses puissantes pièces buccales!

Alexia

Maïs

Maïs_2397

Graines mises en motte et au bout d’une semaine déjà de belles pousses, tout comme les racines, déjà d’une bonne taille! Nous les avons rempotés environ 2 semaines après la mise à graine, et ils ont été plantés la semaine dernière en plein champ (au bout d’environ 1 mois depuis la graine). Il va falloir attendre septembre pour les récolter, patience…

Alexia

Hippolais icterina

Cet oiseau peut chanter quasiment toute la journée en non stop, il est infatigable! Et cela est très plaisant, c’est toujours plus agréable d’entendre le doux chant d’un oiseau plutôt que le moteur d’une voiture… 

Nous pouvons retrouver cet oiseau au niveau des jardins, il suffit d’entendre son chant qui dure un long moment et si vous voyez un oiseau (comme sur la photo) plus petit qu’un moineau et de couleur jaune-verdâtre, il y a de grandes chances qu’il s’agisse de l’Hypolais ictérine (Hippolais icterina).

Alexia